La Chronique des temps passés, annales majeures de Russie, s’offre une nouvelle édition en français

source: RBTH , 16 MAI 2022 ERWANN PENSEC:

https://fr.rbth.com/art/88129-chronique-temps-passes-nouvelle-edition-francaise-jean-pierre-arrignon

Victime de son succès à sa première parution, la traduction de cette œuvre, chérie des historiens et immergeant le lecteur à l’ère de l’avènement de la Rus’ de Kiev, est à nouveau disponible en librairie.

Plus ancien texte slave oriental connu à ce jour, compilé au début du XIIe siècle à l’initiative du moine Nestor, la Chronique des temps passés, inestimable source d’information pour les historiens, a fait l’objet, en ce mois de mai, d’une réédition en langue française, publiée aux éditions Anacharsis sous le titre Chronique de Nestor – Naissance de la Rus’ de Kiev.

Traduit du vieux-russe par Jean-Pierre Arrignon, éminent spécialiste de la Russie disparu en 2021, ce manuscrit retrace, des origines bibliques à l’accession au pouvoir kiévien de Vladimir II Monomaque, les événements ayant entrainé la formation de l’État russe.

Cette version francophone, mettant en lumière tant l’influence des Varègues sur la région séparant la Baltique de la mer Noire et les luttes princières successives, que le baptême de la Rus’ au christianisme et les assauts des peuples nomades, avait connu une première édition en 2008, aussitôt écoulée, succès ayant motivé cette nouvelle publication posthume, a expliqué à Russia Beyond la veuve de l’historien.

Jean-Pierre Arrignon, chevalier de l’ordre national du Mérite et ancien professeur aux universités de Poitiers, d’Artois, et à l’École des Hautes Études en Sciences sociales, mais aussi docteur honoris causa de l’Université russe de Iaroslavl, a été l’auteur de multiples publications, principalement dédiées à la Russie médiévale, sa période de prédilection. Parmi ses écrits, l’on peut citer Une Histoire de la Russie (Éditions Perrin, 2020), ayant requis un labeur d’une décennie, ou encore Les Églises slaves : des origines au XVe siècle (Desclée de Brouwer, 1991).


Leave a Comment

*

code