Biographie

Jean-Pierre Arrignon (né en 1943), est un historien français, spécialiste du Moyen Âge et de la Russie.

Agrégé d’histoire et Docteur d’État, il a fait ses études à l’École pratique des hautes études. Il a soutenu sa thèse intitulée La chaire métropolitaine de Kiev, des origines à 1240 (Sorbonne, 1986) sous la direction d’Hélène Ahrweiler. Ses recherches portent sur le monde slave médiéval : politique, religieux, militaire, culturel entre le VIIe et le XVe siècle. Son intérêt s’étend également à l’orthodoxie, à l’histoire de la Russie contemporaine, en particulier autour de Vladimir Poutine. En qualité de Professeur des Universités, il a enseigné à l’université de Poitiers où il a occupé les fonctions de doyen de la faculté des Sciences humaines et ensuite à l’Université d’Artois. Il fut aussi chargé de conférence à l’EHESS (Centre d’études byzantines, néo-helléniques et du sud-est européen).

De janvier 1995 à 2000, Jean-Pierre Arrignon a présidé le Centre de Culture européenne de Saint-Jean-d’Angely. Il a été cofondateur de la Maison Poitou-Charentes à Yaroslavl (Russie). Il a été Conseiller Défense auprès du préfet de région Poitou-Charentes. En 1994, il a été élu Expert du Gouvernement polonais pour l’UNESCO. Sous la présidence de René Monory, Président du Sénat, Jean-Pierre Arrignon a été membre du Conseil d’administration de la Fondation pour la Prospective et l’Innovation.

Jean-Pierre Arrignon est auditeur de l’IHEDN depuis 1986 (session de Toulouse)et conférencier national. Depuis 2008, il est Vice-Président de l’AR15 IHEDN Nord/Pas-de-Calais.

En 1994, il est élu Docteur Honoris Causa de l’université de Iaroslavl (Russie).

Il partage sa vie et son temps entre la France et la Russie.

Les commentaires sont clos.